Dataiku : Editeur du logiciel Data Science Studio (DSS)

Présentez-vous ! Quel est votre rôle au sein de l’entreprise ?
 
Je suis Florian Doumenc, ancien Business Development Manager pour les marchés émergents chez Glow Digital Media entre Londres et Singapour. J’ai rejoint Dataiku il y a six mois pour aider l’entreprise à se développer en Amérique du Nord. Aujourd’hui je suis en charge de la côte Est des Etats-Unis et du Canada.

 

Pouvez-nous en dire plus sur votre solution ?

Dataiku est l’éditeur du logiciel Data Science Studio (DSS), un outil pour faciliter la création d’applications commerciales centrées sur la donnée et le prédictif. Donnant l’accent a une approche collaborative et transparente des projets de données massives, notre plateforme permet de rassembler sur un même outil, aussi bien des profils de data scientists férus de code que des analystes commerciaux avec un sens fort des données et souhaitant les manipuler par des outils graphiques.
En plus d’une connectivité forte, Dataiku intègre les technologies de pointes en matière d’apprentissage machine pour permettre des modélisations avancées et le développement d’une composante prédictive au sein des entreprises.
Ceci est critique dans la compréhension de nos partenaires et clients ; les entreprises de multiples secteurs (assurance, économie digitale, voyage, consultance…) de grandes tailles à des startups en forte croissance utilisent ainsi DSS pour prédire les comportements de consommateurs (churn, recommandations), détecter de la fraude, mettre en place de la maintenance prédictive de leurs machines…
Enfin, nous avons des bureaux à Paris, à New York et dans la baie de San Francisco… et on espère prochainement au Canada.

 

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?
 
Dataiku Data Science Studio se différencie de la concurrence sur le marché de l’analyse prédictive sur trois points principaux. Tout d’abord, en permettant a des équipes de profiles multiples de travailler en même temps sur des projets d’analyse de données, de codeurs avancés aux statisticiens en passant par les analystes. Par ailleurs, en proposant une solution complète permettant de rapidement prototyper des cas d’usages et de déployer ces analyses et modèles par des outils de production intégrés. Enfin, en procurant des outils aux équipes pour diminuer le temps passé sur la préparation des données, et leur donnant la possibilité d’accroitre le temps passé sur de l’analyse et de la modélisation, véritable cœur de la création de valeur.

 

Où en êtes-vous de votre développement commercial à l’international et en particulier en Amérique du Nord ? Quels sont vos projets à court et à long terme sur ce marché ?

Apres un lancement sur le marché US en Avril 2015, Dataiku a connu une adoption forte de son produit phare – Dataiku Data Science Studio, avec un enthousiasme particulier mis sur la capacité à créer des cas d’usages et justifier ainsi les investissements réalisés dans des infrastructures big data depuis quelques années.
Notre logiciel est ainsi utilisé par plus de 60 clients, dont de prestigieuses compagnies telles que L’Oréal, Parkeon, Les Pages Jaunes, ShowRoomPrive.com, Adobe, GRDF, CapGemini, LCL ou encore Axa et permet à leurs équipes data de délivrer des produits de qualité rapidement. Avoir ces noms sur notre liste de clients induit naturellement une pression plus forte sur l’équipe, mais c’est aussi un signe que la vision de l’entreprise est en phase avec les besoins du marché, ce qui est extrêmement intéressant !
Nos objectifs de croissance en Amérique du Nord sont de rattraper l’Europe en volume sous 18 mois. Le marché est en forte croissance, à plus de 25% YoY et devrait dépasser la barre des USD 200 milliards d’ici 2017. Ajoutez à cela un manque de talents qui poussera les entreprises à pourvoir leurs équipes data d’outils renforçant leurs capacités… Les conditions sont extrêmement favorables pour notre croissance ici, maintenant à nous d’attacher nos ceintures, de se concentrer sur notre produit et de trouver les meilleurs clients avec qui grandir en Amérique du Nord.

 

Quelles sont vos attentes par rapport au French Tech Tour Canada ?

Nos attentes par rapport au French Tech Tour Canada sont multiples. Tout d’abord, nous souhaitons trouver nos premiers clients dans ce marché. Ce programme est en effet une opportunité unique pour Dataiku de rencontrer ces early adopters et trend setters, et de travailler avec eux pour comprendre la maturité et les besoins spécifiques de ceux-ci.
Ensuite nous souhaitons avoir, d’ici la fin du tour, une compréhension forte des spécificités du marché canadien, de ses lois et régulations. Cela nous paraît indispensable pour pouvoir mettre en place une croissance saine et viable de Dataiku.

 

Une actualité particulière que vous souhaitez nous partager ?

Au croisement d’une solide croissance et d’une demande forte du marché, Dataiku est heureux d’annoncer l’addition de deux membres à son équipe dirigeante:

  • Mehdi Bouarek, nouveau VP of Sales for the Americas, rejoint Dataiku après deux années passées en tant qu’Area VP of Sales pour Trifacta. M.Bouarek apportera toute son expertise du marché de la data, passant notamment par Informatica, Mongo DB et MapR.
  • Carole Offredo, nouvelle VP Marketing, rejoint Dataiku après trois années en tant que Global Channel Marketing Director pour Dassault Systemes, une multinationale européenne éditant des logiciels de design 3D, 3D digital mock-up, et des solutions de gestion de cycle de management (PLM).

Contact : Florian Doumenc

Bureaux : Paris & New-York

http://www.dataiku.com/

Suivez-les sur Twitter : @dataiku

Linkedin :
Dataiku