Indications géographiques

Les indications géographiques sont un instrument collectif de promotion et de valorisation des produits d’un terroir et de leur renommée. Il s’agit aussi d’un élément important pour l’information et la protection des consommateurs. Leur enregistrement au niveau international permet de leur accorder une protection contre les usurpations et de favoriser l’exportation. 

En vertu de l’accord de retrait, les indications géographiques existantes approuvées par l’UE continueront à être juridiquement protégées au Royaume-Uni. L’accord sur les indications géographiques couvre les appellations d’origine protégées, les indications géographiques protégées, les spécialités traditionnelles garanties et les mentions traditionnelles du vin. 

Cependant, les futures indications géographiques ne seront, pour le moment, pas obligatoirement reconnues par le Royaume-Uni. Des discussions se poursuivent afin de reconnaître les futures IGP entre les deux parties. 

Les actualités récentes liées au Brexit en matière de indications géographiques

25 janvier 2021

Dans l’accord UE-Royaume-Uni, aucune entente n’a été conclue sur un système mutuel de protection des IG après le Brexit. Cependant, l’accord comprend une disposition d’examen des IG permettant aux discussions de se poursuivre. Le nouveau régime britannique d’IG protège les IG applicables aux produits vendus en Grande-Bretagne. Il ne s’applique pas à l’Irlande du Nord, qui continuera à utiliser le système IG de l’UE pour protéger les marchandises vendues dans le pays. 
(source : 

Lien