Visas de longue durée

La liberté de circulation entre le Royaume-Uni et l’Union européenne a pris fin le 31 décembre 2020 et, depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni a mis en œuvre un système d’immigration à points (PBS, points-based immigration system) qui traite les citoyens européens et non européens de manière égale et qui donne la priorité aux compétences et talents personnels plutôt qu’au lieu d’origine.

Si vous êtes un citoyen de l’UE vivant au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020, vous et votre famille pouvez postuler au Statut de résident permanent de l’UE (EU Settlement Scheme) pour continuer de vivre au Royaume-Uni après le 30 juin 2021. Le délai pour faire la demande est le 30 juin 2021.

Les actualités récentes liées au Brexit en matière de visas de longue durée

24 juin 2021

Les citoyens de l’UE reçoivent un délai de 28 jours pour demander à rester au Royaume-Uni.
(Source : BBC News)

Lien

28 mars 2021

Les données de LinkedIn montre qu’il y a un nombre plus important de ses membres ayant quitté le Royaume-Uni pour l’UE que de membres nouvellement arrivés au Royaume-Uni.
(source : Bloomberg)

Lien

27 février 2021

Les étrangers hautement qualifiés ayant reçu des offres d’emploi auront droit à un visa accéléré afin stimuler la compétitivité internationale des entreprises britanniques, des démarches administratives allégées aideront les entreprises à attirer les talents dont elles ont besoin pour innover et se développer.
(source : FEnews)

Lien

31 janvier 2021

Les citoyens de l’UE vivant au Royaume-Uni ont jusqu’au 30 juin pour demander à rester dans le pays au-delà du Brexit. Le nouveau système d’immigration est considéré par certains comme très exigeant, Il faudra donc être vigilant et disposer des bons documents.
(source : Politico)

Lien

31 décembre 2020

Le passeport deviendra nécessaire à partir du 1er octobre 2021, sans visa. Les séjours seront limités à 90 jours sur une période de 180 jours sauf cas particuliers (visa longue durée ou titre de séjour).
(source : France 24)

Lien

17 juin 2021

Selon une étude, le nombre de citoyens de l’UE cherchant du travail au Royaume-Uni chute de 36% depuis le Brexit.
((Source : The Guardian)

Lien

31 mai 2021

Le Brexit a accéléré la chute du nombre d’habitant à Londres.
(source : Financial Time)

Lien

27 mai 2021

Les grandes banques internationales opérant dans l’UE, dont Goldman Sachs, Citigroup et Barclays, font face à une enquête de la BCE pour savoir si elles reposent trop sur le personnel de Londres.
(source : Bloomberg)

Lien

08 mars 2021

Près d’un million de personnes ont quitté le Royaume-Uni depuis le début de la crise sanitaire. Les mesures post-Brexit pourraient rapidement devenir un frein pour les ressortissants européens qui aimeraient revenir en Grande-Bretagne après la crise sanitaire.
(source : The Guardian)

Lien

21 février 2021

Le chancelier britannique Rishi Sunak prévoit d’introduire des visas accélérés pour les travailleurs du secteur des fintechs dans le budget du mois prochain. Cette mesure est proposée dans le cadre d’un rapport visant à stimuler l’industrie dans le pays.
(source : Bloomberg)

Lien

27 janvier 2021

De nombreux résidents non-nationaux du Royaume-Uni n’ont pas encore de document prouvant leur statut. Les règles du Brexit stipulent qu’ils le recevront plus tard dans l’année. Pourtant, certains ont déjà été arrêtés à la frontière sur le chemin du retour et se sont vus demandé de montrer cette preuve de résidence.
(source : Politico)

Lien