Services financiers

Le TCA ne prévoit pas de dispositions permettant aux entreprises spécialisées en services financiers issues du Royaume-Uni d’accéder au marché unique. En conséquence, depuis le 1er janvier 2021, les entreprises de services financiers britanniques ont perdu leurs droits de passeport financier. Le passeport permettait aux entreprises de vendre leurs services dans l’UE à partir de leur base britannique sans avoir besoin d’autorisations réglementaires supplémentaires. Les banques, les assurances, les Fintech et les gérants d’actifs européens des deux côtés de La Manche sont particulièrement affectés par ce changement.  

Cependant, des pourparlers sont toujours en cours avec l’UE (le plus grand marché d’exportation de services pour le Royaume-Uni). Les réglementations auprès des services financiers risquent d’être soumis à de nombreux changements dans les prochains mois.

Les actualités récentes liées au Brexit en matière de données personnelles

24 juin 2021

La Livre Sterling est tombée à son plus bas niveau en trois décennies après le référendum, et elle est toujours inférieure de 6% à ce qu’elle était le jour du vote.
(source : Bloomberg)

Lien

10 juin 2021

Selon Bloomberg, bien que Paris et Francfort aient profité du Brexit, ces deux villes ont encore du chemin avant de pouvoir concurrencer la City de Londres.

(source : Bloomberg)

Lien

25 mai 2021

Deutsche Bank déplace environ un quart du personnel britannique de sa banque d’entreprise vers des bureaux dans l’UE et en Asie afin de réduire ses coûts.

(source : Bloomberg)

Lien

12 mai 2021

L’accès du Royaume-Uni à une partie du marché unique européen pour les services financiers pourrait être retarder en raison des litiges sur la pêche.

(source : Bloomberg)

Lien

07 mai 2021

Si l’UE décidait de couper l’accès aux chambres de compensation londoniennes pour les produits dérivés, les tradeurs de swaps en euro au Royaume-Uni pourraient voir leurs couts augmenter. Certaines estimations attendraient 2,4 millions de dollars par jour.
(source : Bloomberg)

Lien

30 mars 2021

Le forum Brexit UE -RU nouvellement convenu entre la Grande-Bretagne et l’UE recherchera “la transparence et un dialogue approprié” sur l’accès transfrontalier aux marchés financiers
(source : Bloomberg)

Lien

26 mars 2021

La Grande-Bretagne et l’UE font leur premier pas depuis le Brexit pour coopérer dans le domaine des services financiers, une initiative qui pourrait aider les entreprises financières britanniques à regagner l’accès au bloc européen.
(source : Bloomberg)

Lien

12 mars 2021

Selon certains législateurs européens, le projet de révision des réglementations financières britanniques pourrait compromettre les perspectives d’un accord avec l’UE sur les services financiers post-Brexit.
(source : Bloomberg)

Lien

02 mars 2021

Selon EY, les entreprises de la City ont révélé au cours des derniers mois de 2020 qu’elles prévoyaient de transférer près de 100 milliards de livres Sterling d’actifs vers l’UE, portant la valeur totale des actifs perdus au profit du bloc depuis le vote sur le Brexit à 1,3 milliards de livres, selon une nouvelle enquête.
(source : The Guardian)

Lien

22 février 2021

Environ 1000 sociétés financières de l’Union européenne pourraient ouvrir leurs premiers bureaux au Royaume-Uni après avoir perdu leurs droits de passeport en raison du Brexit.
(source : Bloomberg)

Lien

16 février 2021

De moins en moins de dirigeants considèrent Londres comme la plaque tournante dominante pour les services financiers après le Brexit.
(source : Bloomberg)

Lien

11 février 2021 

Amsterdam dépasse Londres en tant que plus grand centre d’échange financier d’Europe le mois dernier. Cela est dû au départ des entreprises de Grande Bretagne après le Brexit 

(source : FT, The Guardian, Bloomberg)

Lien

02 février 2021 

« Nous sommes bloqués par le Brexit », a déclaré un responsable des ventes dans une boutique de gestion de fonds basée à Londres. « Nous ne pouvons pas vendre nos produits en Europe depuis notre siège britannique. Nous ne pouvons pas appeler les investisseurs et il y a une grande zone grise autour de ce que nous sommes légalement autorisés à faire. “ 
(source : Financial Times) 

Lien

13 mai 2021

La perte du statut de Londres comme ville mondiale pour le trading de produits dérivés est une victoire pour Wall Street selon Bloomberg.
(source : Bloomberg)

Lien

09 mai 2021

JPMorgan transfère davantage d’actifs de Londres à Francfort à la suite du Brexit.
(source : Bloomberg)

Lien

07 mai 2021

Le courtier londonien Numis prévoit d’ouvrir un bureau à Dublin au cours du premier semestre 2022, dans le but de développer ses activités dans l’UE.
(source : Bloomberg)

Lien

 

28 mars 2021

Amsterdam, Dublin, Francfort et Paris ont tous pris une part de la couronne financière de Londres. Retrouvez 7 indicateurs montrant l’effet d’entraînement du Brexit sur la City.
(source : Bloomberg)

Lien

25 mars 2021

Malgré quelques pertes d’emplois et de commerce, Londres restera un leader des services financiers, même si le Royaume-Uni a quitté l’UE. Voir la ventilation complète de ce qui change – ou pas – dans l’industrie après le Brexit.
(source : POLITICO)

Lien

11 mars 2021

Le Royaume-Uni prépare un examen approfondi des marchés financiers pour défendre la prééminence mondiale de la City après le Brexit
(source : Bloomberg)

Lien

02 mars 2021

Rishi Sunak dévoilera le 3 mars des propositions visant à réorganiser les règles de cotation en bourse afin de redynamiser la City après le Brexit
(source : Bloomberg)

Lien

 01 mars 2021

La Bourse de Londres et Deutsche Bourse, rivaux pour les activités de produits dérivés post-Brexit, devraient travailler ensemble sur le trading lié au Royaume-Uni.
(source : Bloomberg)

Lien

19 février 2021

Le Royaume-Uni et l’UE sont en discussion pour un accord de coopération sur la réglementation des services financiers. Mais les pourparlers ne se dirigent pas vers un engagement contraignant d’ouvrir des portes aux entreprises.
Projet de proposition de l’Europe pour le mémorandum d’accord.
(source : Politico)

Lien

16 février 2021

Morgan Stanley place son responsable des marchés mondiaux de capitaux en Allemagne, dans le cadre de la stratégie de croissance de la banque en Europe continentale après le Brexit.
(source : Bloomberg)

Lien

08 février 2021 

Numis prévoit d’ouvrir un bureau au sein de l’UE après que le Royaume-Uni a perdu l’accès à de nombreux marchés financiers dans le cadre du Brexit 
(source : Bloomberg) 

01 février 2021 

L’accord commercial ne couvre pas les services financiers. L’un des premiers effets ressentis dans la City a été qu’environ 5,3 milliards de livres sterling (6 milliards d’euros) d’échanges quotidiens d’actions libellées en euros ont quitté Londres début janvier pour de nouvelles plateformes de négociation à Paris et à Amsterdam. Il est peu probable que cette activité revienne vers la City et l’impact sur l’emploi est à redouter. 
(source : BBC) 

Lien