Programme prévisionnel

 

Invest for Growth in Africa

Conférence du Club Afrique de France Invest

 

Mercredi 30 octobre 2019

Dans le cadre d’Ambition Africa, 
 Événement organisé par Business France
Les 30 et 31 octobre 2019,
Bercy, Ministère de l’Économie et des Finances

 

Le capital-investissement en Afrique :

Relais de croissance pour les entreprises et les investisseurs

 

1 – Préambule

Les besoins de financement en Afrique sont à l’échelle des enjeux du développement économique du continent. Alors que le système financier est encore peu développé en Afrique, le capital-investissement est un mode de financement adapté pour les start-up, les PME et les ETI ayant des projets de croissance. Outre les fonds propres ou la dette privée, c’est également un accompagnement stratégique qu’apportent les professionnels du capital-investissement. Partenaires des entrepreneurs pendant plusieurs années, ils investissent les capitaux qu’ils ont préalablement levés auprès des gestionnaires de l’épargne, caisses de retraite, assurances, banques, … Par leur action de proximité, ils contribuent à inscrire les entreprises sur une trajectoire de croissance durable, ayant un impact social positif.
Métier venu des États-Unis, le capital-investissement a atteint un haut niveau de maturité en Europe et se développe fortement en Afrique.
La conférence du Club Afrique de France Invest est le point de rencontre des entrepreneurs porteurs de projets en Afrique, des investisseurs en capital et en dette privée, et des investisseurs institutionnels.
France Invest est l’association qui regroupe depuis 35 ans les sociétés de capital-investissement actives en France. Elle fédère plus de 315 sociétés de gestion et près de 200 conseils qui les accompagnent. Pour plus d’informations : www.franceinvest.eu
Le Club Afrique de France Invest a été créé en 2015 pour accompagner le développement du capital-investissement africain, et éclairer les acteurs français et européens sur les opportunités que leur offre ce marché. Pour plus d’informations : www.franceinvest.eu/club/club-afrique

2 – Conférence plénière

De 15h30 à 18h seront présentés le potentiel de développement du continent africain et la manière dont le capital-investissement accompagne les entreprises africaines et non africaines dans leur croissance sur le continent.
Les interventions seront simultanément en français et en anglais.

Séance d’ouverture assurée par Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances et Tony Elumelu, Président, United Bank for Africa et Fondateur, The Tony Elumelu Foundation

15h30-15h35 Introduction

Dominique Gaillard – Président, de France Invest
Hervé Schricke – Président Club Afrique, de France Invest

15h35-16h05 Bruno Le Maire, Ministre de L’Economie et des Finances et Tony Elumelu, Président, United Bank for Africa et Fondateur, The Tony Elumelu Foundation
Les moteurs des économies africaines et les opportunités pour les investisseurs.

Alors qu’en 2050, 25% de la population mondiale sera africaine, le développement du continent est en train d’être façonné par de puissants moteurs qui sont autant d’opportunités pour les entrepreneurs et pour les investisseurs.

16h05-16h10  Le capital-investissement en Afrique : la dynamique du marché, les chiffres clés

Michelle Essomé – CEO, AVCA

16h10-17h00 – Table ronde 1 – L’Afrique, des opportunités de diversification pour les investisseurs en capital

Le besoin de financement et d’accompagnement des entreprises africaines devra être servi par l’offre de capitaux à moyen et long terme disponibles notamment au travers du capital-investissement : ceci constitue une opportunité de diversification d’un portefeuille d’investissement.

Damien Braud – Directeur Capital-investissement secteur Afrique et Moyen Orient, Proparco
Cathia Lawson-Hall – Responsable de la couverture et de la banque d’investissement pour l’Afrique, Société Générale
Khady Koné-Dicoh – Directrice d’investissement, Amethis
Charles Denis Kouassi – Directeur général, CNPS
Hany Assad- Co-fondateur, Avanz Capital
Modérateur : Isabelle Bébéar, Directrice des Affaires Internationales et Européennes, Bpifrance

17h00-17h10 – Regards croisés sur le marché africain du financement

Thierry Déau – Fondateur et Président Directeur Général, Méridiam
Seddick El Fihri – Associé, BCG

17h10-18h -Table ronde 2 – Le capital-investissement, au service des entreprises africaines et non africaines.

Le capital-investissement permet aux entreprises africaines de saisir des opportunités d’investissements et répondre à une demande grandissante de la population. L’Afrique attire aussi nombre d’entreprises non africaines et représente un vrai relais de croissance. Mais aborder le continent nécessite une réflexion stratégique approfondie, des moyens financiers et humains et une connaissance fine du terrain que peuvent apporter les fonds de capital-investissement.
Mohamed Elmandjra – Fondateur, ODM Oncologie
Mamadou Sanankoua – Directeur, Conergies
Bertrand Talbotier – Président, Piex
Philippe Egraz – Directeur Général, Opham
Modérateur : Ziad Oueslati – Co-fondateur, Africinvest

3 – Ateliers : Hôtel des Ministres, Bercy, 7ème étage

De 18h15 à 19h15 trois ateliers en parallèle permettent de mesurer la profondeur, la diversité et le potentiel du marché du capital-investissement en Afrique.

18h15 – 19h15 – Atelier 1 Les sauts technologiques en Afrique : réalité et réponse des investisseurs

Le capital-innovation accompagne d’ores et déjà le développement des technologies de l’information à un rythme très soutenu. En 2018 les montants levés par les start-up africaines ont fortement progressé pour atteindre 1,2 Md$, soit une croissance de 108% sur un an. Quels sont les besoins, quelles sont les opportunités d’investissement, quelles sont les perspectives de rentabilité ?

Fatoumata Ba – Fondatrice, Janngo
Grégoire De Padirac – Directeur d’Investissement, Orange Digital Ventures
Cyril Collon – Directeur, Partech Africa
Mathieu Ducorroy – Investment Officer, European Investment Bank (à confirmer)
Modérateur : Samir Abdelkrim – Fondateur, StartupBRICS

18h15 – 19h15 – Atelier 2 – Le capital-investissement en Afrique : points communs et les secteurs en pointe

L’Afrique dispose déjà d’un réseau d’entreprises matures, PME et ETI, en croissance ou en phase de transmission, dans les secteurs porteurs que sont notamment la santé, l’éducation, les biens de consommation, la banque et la finance. Comment le capital-investissement africain soutient-il la croissance de ces entreprises ?

Adil Rzal – Président AMIC, Directeur Général, Upline alternative Investments
Mohamed Salah Frad – Président ATIC, Président Directeur Général, United Gulf Financial Services North Africa
Paul Kokoricha – Président PEVCA, Associé, African Capital Alliance
Cheikh-Souleymane Diallo – Senior Manager, Africinvest
Modérateur : Jean-Luc Bédos – Avocat, Cabinet Vivien et Associés

18h15 – 19h15 – Atelier 3 Le capital-investissement outil de développement et vecteur d’impact en Afrique

Le continent africain fait face à un grand nombre de défis. Ainsi, d’ici 2050, 450 millions d’emplois seront nécessaires pour employer la main d’oeuvre disponible. L’enjeu est d’autant plus compliqué que l’émergence de l’Afrique doit se faire dans un cadre global de sobriété carbone et de lutte contre le réchauffement climatique. Dans quelle mesure le capital-investissement peut être un outil de développement inclusif et un vecteur d’impact en Afrique ?
Ademola Adesina – President Directeur General, Rensource
Sébastien Boyé – Directeur Général Adjoint, Investisseurs & Partenaires
Ginette Borduas – Responsable ESG, Meridiam
Lorraine Talon – Development Effectiveness Measurement office, Proparco
Modérateur : Philippe Perdrix – Associé, 35°nord

Organisée par :

Partenaires Institutionnels :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close