Reckya MADOUGOU

Conseiller Spécial au Président de la République du Togo

 

Ancien Garde des Sceaux, ancien porte-parole du Gouvernement, ancien ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme de la République du Bénin. Ancien ministre en charge de la microfinance, de l’emploi des jeunes et des femmes. Expert international, finance inclusive et mécanismes de développement

Parmi mes convictions :

  • La promotion de l’entrepreneuriat sur le continent africain est l’une des clés pour le

développement d’une croissance inclusive, équitable et durable.

  • Le leadership féminin se doit d’être nourri par une formation solide et un esprit partagé d’audace et d’équité.
  • L’inclusion financière au bénéfice des populations est un outil incontournable dans la lutte contre la pauvreté

et pour le développement.

Reckya est actuellement conseiller spécial auprès du président de la République togolaise et a aidé plusieurs pays africains à développer des instruments spéciaux dédiés au financement agricole, à l’emploi des jeunes, à l’autonomisation des femmes et à l’inclusion financière. Défenseur de l’inclusion économique et sociale, cette femme est une spécialiste de l’économie inclusive, elle est invitée à des conférences internationales dans le monde entier pour partager sa riche expérience des outils de développement. Très engagée dans l’activisme communautaire, elle a mené la grande campagne citoyenne “Touche pas à ma Constitution” à la tête de la société civile de son pays entre 2004 et 2006, une initiative qui est maintenant répliquée dans plusieurs pays africains. Elle a été ministre à maintes reprises dans son pays. En 2008, elle est devenue membre du gouvernement de la République du Bénin et y est restée cinq ans en tant que ministre chargée de la microfinance, de la jeunesse et de l’emploi des femmes, où elle s’est distinguée en autonomisant deux millions de  bénéficiaires :des femmes, des jeunes, des entrepreneurs et des agriculteurs. Elle a d’ailleurs fortement contribué à mettre en place en 2012 le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) pour financer les microprojets des femmes. Ensuite, elle a été nommée au poste régalien de Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme, Porte-parole du gouvernement, où elle aura un impact tout aussi remarquable. En 2015, elle a été désignée comme ambassadrice Unitlife pour l’Afrique lors des Assemblées générales des Nations unies, avec pour objectif de promouvoir des financements innovants pour la lutte contre la malnutrition dans les pays africains. Son militantisme et ses mérites professionnels ont été officiellement reconnus dans le temps etl’espace par de nombreuses distinctions et reconnaissances nationales et internationales, entre autres : le magazine panafricain Jeune Afrique la classe parmi les 50 Africains les plus influents du monde en 2016, la même année où elle a été nommée parmi les 100 personnalités africaines les plus influentes par le magazine Afrique. En 2007 elle a également reçu le prestigieux “Woman of Courage Award” du gouvernement américain. Aujourd’hui, elle conseille plusieurs gouvernements africains sur des questions relatives à l’inclusion financière, à la création d’emplois et d’entreprises, à la digitalisation de l’économie, à l’autonomisation des jeunes et des femmes et à la lutte contre la pauvreté. En 2018, avec plusieurs personnalités intellectuelles, elle a lancé le Think & Do tank, Team RM (Team des Réflexions et Méthodes à succès) pour travailler sur la transformation structurelle de l’Afrique : des webinaires ont été organisés en partenariat avec Untapped, une entreprise internationale de technologie à impact basée à San Francisco (Etats-Unis) au cours desquels des entrepreneurs du Bénin, Togo, Côte d’Ivoire, Sénégal ont pu décrocher d’importants engagements d’investissement et d’appuis techniques. Reckya a publié en 2008 son premier livre, un essai intitulé Mon combat pour la parole : Les défis d’une mobilisation citoyenne pour la promotion de la gouvernance démocratique, préfacé par une grande militante et femme politique, Christiane Taubira, ancienne garde des sceaux de la République française. Son deuxième livre SOIGNER LES CERTITUDES – Dialectique d’inclusion et du minimum humain en Afrique introduit par une préface de SEM Macky SALL Président de la République du Sénégal vient d’être publié aux Éditions Jean-Jacques Willaume.