ATELIER  ETHIOPIE

QUAND

Vendredi 21 juin 2019

Business France
77, boulevard Saint Jacques
75014 Paris

l

 

Suivez-nous sur Twitter

#infoEthiopie
via @BF_InfosMarches & @Ambition_Africa

RETOUR SUR IMAGES

previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider

RETROUVEZ LES PRÉSENTATIONS
DE LA MATINÉE

Perspectives économiques, climat des affaires et
opportunités sectorielles

Table ronde
Grands projets, privatisations et financements (PPP) en Ethiopie 

Perspectives économiques, climat des affaires et
opportunités sectorielles

LES SECTEURS PORTEURS

PRIVATISATIONS ET PARTENARIATS
PUBLICS PRIVES

Les libéralisations partielles ou totales annoncées d’entreprises publiques majeures dans plusieurs secteurs comme les télécommunications (Ethio Telecom), la logistique, le secteur du sucre (et la privatisation de 13 sucreries appartenant à la société étatique Ethiopian Sugar Corporation) ou encore les transports aériens (Ethiopian Airlines) visent à rendre ces secteurs plus compétitifs. Si ces annonces n’ont pas été, pour la plupart, accompagnées de mesures concrètes pour le moment, elles sont porteuses d’un potentiel important.

Le dispositif de Partenariats Publics-Privés est la voie choisie par le gouvernement éthiopien pour développer ses grands projets d’infrastructures dans les prochaines années dans les secteurs de l’énergie et des transports dans un premier temps.

 

ENERGIE

Avec un marché dont la taille augmente, notamment en zone urbaine, l’Ethiopie fait actuellement face à une offre en termes d’énergie en deçà de la demande, à la fois des ménages que de l’industrie. La demande d’électricité éthiopienne est soutenue par le développement de l’industrie, de l’agriculture et du secteur tertiaire. L’Ethiopie a ainsi l’ambition de devenir l’un des principaux exportateurs d’électricité d’Afrique de l’Est, en raison de son fort potentiel en hydroélectricité, mais également dans le solaire, l’éolien et la géothermie.

Pour cela, le plan quinquennal GTP II (2015-2020) encourage la diversification du mix-énergétique renouvelable avec des objectifs ambitieux d’augmentation des capacités. Cela passe en particulier par la mise en place de projets en Partenariats Publics-Privés (PPP), avec le soutien de la Banque Mondiale, qui a notamment lancé six appels d’offres de projets solaires depuis 2018 à travers l’initiative Scaling Solar.


EAU, ASSAINISSEMENT ET DECHETS

L’Ethiopie fait face à une urbanisation rapide. Pour cela, elle a développé des projets de développement ambitieux pour le secteur de l’eau et de l’environnement, notamment dans le cadre du deuxième Plan de Croissance et de Transformation (GTP II) du gouvernement: expansion des projets d’irrigation, des barrages hydrauliques et hydroélectriques et des infrastructures d’eau courante, avec un engagement de durabilité. Un manque considérable de systèmes d’évacuation des eaux usées, de systèmes d’égouts urbains, de centres de traitement de l’eau, de recyclage et de gestion des déchets se fait ressentir dans le pays et en particulier à Addis Abeba : le gouvernement éthiopien recherche des investisseurs potentiels tout en accélérant le transfert de technologie.


AGRICULTURE ET AGRO-ALIMENTAIRE

La stratégie nationale d’industrialisation nationale est axée depuis le début des années 2000 sur une agriculture pouvant s’adapter au climat. Cette stratégie suppose un investissement massif dans la modernisation de l’appareil productif agricole éthiopien, efforts auxquels divers donneurs contribuent. Cette stratégie vise au développement d’industries exportatrices (textile, boissons, fruits, sucre, viande, produits laitiers et peaux et cuir principalement), à travers, à terme, l’implantation des nouveaux investisseurs dans 17 parcs agro-industriels dédiés à l’horizon 2025, dont quatre livrés prochainement dans diverses régions du pays. Ces parcs sont établis dans des zones où l’approvisionnement en matière première sera facilité (coton pour l’industrie textile notamment) et répondent au besoin crucial de faciliter l’arrivée des investisseurs étrangers et de favoriser le développement du sourcing local en matières premières.


INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

 

Les autorités éthiopiennes veulent impliquer de manière plus importante le secteur privé, à travers le financement de la construction des infrastructures, en PPP notamment mais également en ouvrant la possibilité pour les entreprises privées d’entrer dans le capital des sociétés opératrices de chemins de fer telles que celle de la ligne Addis-Abeba – Djibouti.

Le gouvernement souhaite s’orienter vers des projets de transport de masse, principalement à Addis Ababa, à travers essentiellement les systèmes de BRT, dont un est financé par l’AFD à hauteur de 86 M€. L’Ethiopie souhaite également ouvrir son secteur routier aux investisseurs privés par le biais de partenariats public-privés et de concessions.
Les aéroports éthiopiens sont sous la tutelle d’Ethiopian Airports Enterprise, rattaché à Ethiopian Airlines. Une expansion de la capacité de l’aéroport international d’Addis-Abeba Bolé (à 22 M de passagers) est en cours via la rénovation/extension du terminal 2 existant et l’augmentation des postes d’avions au contact (de 5 à 14 passerelles). Le financement (140 M USD) pour une seconde phase d’extension (T1, terminal VIP) qui porterait la capacité totale à 18 M passagers est en cours de négociation avec la Chine.
Des discussions sont toujours en cours pour la construction d’un nouvel aéroport international à Addis Abeba. L’aéroport devrait comprendre quatre pistes et pourrait accueillir jusqu’à 120 millions de passagers par an. Le projet comprendra également des hôtels, des centres commerciaux ainsi que des bureaux et des appartements.

Programme

Débat animé par Arnaud FLEURY, journaliste économique

8h30 : Accueil des participants

9h00 : Allocutions d'ouverture

S.E. Monsieur l’Ambassadeur Frédéric BONTEMS, Ambassadeur de France en Ethiopie (en visio)
S.E. Monsieur l’Ambassadeur Henok TEFERRA, Ambassadeur d’Ethiopie en France
Frédéric ROSSI, Directeur général délégué Export, Business France
H.E Monsieur Temesgen TILAHUN, Deputy Commissionner of the Ethiopian Investment Commission

9h30 : Perspectives économiques, climat des affaires et opportunités sectorielles

Pierre SENTENAC, Chef du Service économique d’Addis-Abeba
Stéphane COLLIAC, Senior Economist Africa, Euler Hermes
Marc SCHNEIDER, Chef de Projet, DMI Associates (Consultant)
Olivier POUJADE, Vice-Président du Club d’affaires Franco-Ethiopien
Paul BIGGS  Senior Partner, Cabinet Trinity (en anglais)

10h30 : Grands projets, privatisations et financements (PPP) en Ethiopie (énergie, transports, télécommunications autres)

Amilcar CABRAL, Directeur Business France Ethiopie
H.E Monsieur Temesgen TILAHUN, Deputy Commissionner of the Ethiopian Investment Commission
Paul BIGGS,  Senior Partner, Cabinet Trinity (en anglais)
Johan VAN KERREBROECK, CEO, Engie Eastern Africa (en anglais)
Mathieu PELLER, COO Africa – Partner MERIDIAM

11h15: Pause-café
11h45 : Table ronde - Les enjeux de l'industrialisation en Ethiopie (agro-alimentaire, textile, ...)

H.E Monsieur Temesgen TILAHUN, Deputy Commissionner of the Ethiopian Investment Commission
Debritu MOGESSE LUSTEAU, Directrice Meskel Import-Export et co-fondatrice Moyee Coffee (Agriculture/Agro-alimentaire)
Michael BIZENU, Directeur Développement International, East African Holding (en anglais)
Addis TESFAYE, CEO, Quadrant Investment Group (multisectoriel) (en anglais)
Yassine BENJELLOUN, Director, 54CAPITAL (Fonds d’investissement actif en Ethiopie – agro-alimentaire)

12h30 : Table ronde - Relations bancaires et financements de projets en Ethiopie

Stéphanie LANFRANCHI, Responsable Afrique de l’Est, AFD
Samia EL OMRI,
Chargée d’affaires financements export, BPIFRANCE

13h00 : Echanges avec la salle
13h15 : Cocktail déjeunatoire
A partir de 14h30 : Rendez-vous individuels avec les experts du marché éthiopien
  • Amilcar CABRAL, Directeur Business France Ethiopie. Expertise multisectorielle, environnement des affaires, conseils sur le développement de projets en Ethiopie
  • Pierre SENTENAC, Chef du service économique d’Addis Abeba.  Macroéconomie, environnement des affaires en Ethiopie, relations économiques et commerciales bilatérales
  • Addis TESFAYE, CEO Quadrant Investment Group (multisectoriel). Secteurs : textile, énergie, Oil&Gas, agro-alimentaire, logistique
  • Michael BIZENU, Directeur Développement International East African Holding (conglomérat). Secteurs : équipements cimenteries, agro-alimentaire, industrie minière, logistique, développement immobilier
  • Debritu MOGESSE LUSTEAU, Directrice Meskel Import-Export et co-fondatrice Moyee Coffee (Agriculture/Agro-alimentaire). Valorisation du café éthiopien, import-export multisectoriel

    Dans la limite des places disponibles

Ce programme est communiqué à titre indicatif et peut être modifié

Intervenants

Allocutions d’ouverture

Frédéric ROSSI
Directeur Général Délégué, Business France

S.E. Frédéric Bontems
Ambassadeur de France en Ethiopie

S.E. Henok TEFERRA
Ambassadeur d’Ethiopie en France

H.E Temesgen TILAHUN
Deputy Commissioner, Ethiopian Investment Commission

 

Perspectives économiques, climat des affaires et opportunités sectorielles

Pierre SENTENAC
Chef du Service Economique d’Addis Abeba

Paul BIGGS
Senior Partner , Cabinet TRINITY

Stéphane COLLIAC
Senior Economist Africa, EULER HERMES

Marc SCHNEIDER
Chef de Projet, DMI Associates

Olivier POUJADE
Vice-Président, CLUB D’AFFAIRES FRANCO-ETHIOPIEN

Grands projets, privatisations et financements (PPP) en Ethiopie (énergie, transports, télécommunications autres)

Paul Biggs
Senior Partner, Cabinet TRINITY

Johan VAN KERREBROECK
CEO, ENGIE Eastern Africa

Mathieu PELLER
COO Africa – Partner MERIDIAM

Table ronde – Les enjeux de l’industrialisation en Ethiopie (agroalimentaire, textile, …)

Amilcar  CABRAL
Directeur, Business France Ethiopie

Yassine BENJELLOUN
Director, 54CAPITAL

Debritu MOGESSE LUSTEAU
Directrice MESKEL Import-Export et co-fondatrice MOYEE COFFEE

Michael BIZENU
Directeur Développement International, EAST AFRICAN HOLDING

Addis TESFAYE
CEO, QUADRANT INVESTMENT GROUP

Table ronde – Relations bancaires et financements de projets en Ethiopie

Stéphanie LANFRANCHI
Responsable Afrique de l’Est, AFD

Samia EL OMRI
Chargée d’affaires financements export, BPIFRANCE

En partenariat avec :

Tarifs

 

Participation à l'atelier Ethiopie le 21 juin 2019
190 € HT : matinée d’information, cocktail networking et rendez-vous experts dans l’après-midi
Tarif préférentiel à partir du deuxième participant d'une même entreprise
152 € HT – soit une remise de – 20%

Informations pratiques

Business France

77, Boulevard St Jacques
75014 PARIS

 

Transports :
Métro
: lignes 4 et 6 (Arrêt Denfert Rochereau ou Saint Jacques)
RER B : Station Denfert Rochereau
Bus : lignes 38, 68, 88

Business France

Contact

 

 

  • * Champs requis

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer