Annemijn PERRIN, Directrice générale, DIGITAL SKILLS FOUNDATION

Voir le positif dans un défi et aimer développer des projets dans des environnements internationaux peu communs avec des personnes diverses me donne l’envie de réussir.
Impossible n’est pas un mot que j’utilise et j’ai toujours l’impression que c’est par les erreurs que nous apprenons le plus. L’amélioration et la recherche de solutions dans des situations complexes me font sourire le matin.

J’ai fondé la Digital Skills Foundation (www.digitalskillsfoundation.org) qui fournit des compétences numériques à tous par le biais du Digital Skills Passport.
Le Passeport de compétences numériques est un programme de formation et de certification des compétences en TIC pour les utilisateurs finaux. Il s’agit d’une formation en ligne et hors ligne (sur ordinateur) qui permet de réduire les coûts, d’améliorer l’efficacité de la formation et de réduire l’absentéisme.
Il existe 10 modules dans le Passeport de compétences numériques professionnelles, qui couvrent les compétences en TIC jusqu’au niveau professionnel. Elle est certifiée internationalement et nous travaillons dans de nombreux pays africains.
Notre motivation est de fournir une méthode rentable et évolutive pour former les gens de manière efficace afin qu’ils soient productifs et en sécurité dans une économie numérique mondiale.

De plus, j’ai vécu sur le continent africain pendant plusieurs années, j’ai plus de 15 ans d’expérience dans le secteur de l’éducation, en tant que directeur du développement des affaires, ingénieur/directeur de projets éducatifs, lobbyiste, enseignant et conférencier sur le continent africain. Avec un amour pour le monde, le continent africain et une expérience de première main de l’environnement éducatif, public et des affaires sur ce continent, je crois que toute transformation devrait être basée sur le transfert des connaissances, la formation des formateurs et la durabilité pour les générations à venir.

La durabilité ainsi que le développement des compétences (numériques) nécessaires pour faire en sorte que l’éducation, la santé, l’agriculture, le développement des transports et les innovations fassent un bond en avant et augmentent les situations économiques pour tous est ce qui me pousse à développer des projets originaux.

Je suis actif en tant que Conseiller du Commerce Extérieur de la France -VP Formation et Jeunesse au conseil du Comité Auvergne Rhône Alpes CCE.