Quand

5 et 7 décembre 2018

Pullman King Power

Bangkok, Thaïlande

Pourquoi participer?

Thaïlande

Deuxième débouché de la France en Asie du sud-est, la Thaïlande est une grande puissance régionale à l’économie diversifiée, fortement exportatrice de biens industriels et agricoles/agroalimentaires tout comme de services (Tourisme, santé). Il ne s’agit plus d’une économie émergente mais d’une économie de pays à revenu intermédiaire en phase de transition vers une économie à plus forte valeur ajoutée et innovante. Pays à pouvoir d’achat relativement élevé pour la région, la Thaïlande est un débouché immédiat pour nombre de produits de consommation courante mais également de biens industriels et technologiques répondant à des besoins importants de modernisation de l’outil industriel, de l’économie digital et de développement des infrastructures, en particulier dans le domaine urbain (infrastructures, construction, transports, services urbains). La France est le deuxième partenaire européen de la Thaïlande où elle dispose d’une bonne image. La présence française est bien supérieure aux seuls flux commerciaux car de nombreux grands groupes français ont une implantation industrielle de premier ordre dans le pays qu’il utilise comme plateforme d’exportation dans la zone.

Philippines

La croissance du PIB des Philippines s’est établie à 6,9% en 2016, contre 6,2% en moyenne sur la période 2010-2015. Sur les trois premiers trimestres de 2017, elle enregistre en moyenne 6,7% en glissement annuel, en particulier dans la construction et les infrastructures. Le budget 2018 fait à nouveau des investissements en infrastructures de transport une priorité. La consommation privée demeure robuste, dans un contexte de chômage faible (5,5% en 2016). La métropole de Manille, principal pôle d’activité économique des Philippines (représentant 38% du PIB et 12% de la population).

Dans ce contexte, les entreprises françaises sont amenées à accroître leur présence aux Philippines en saisissant les nombreuses opportunités de développement dans le secteur agroalimentaire, les nouvelles technologies et des services dans tous les secteurs.

Programme

Jeudi 6 décembre

Rencontres d’affaires avec des entreprises Thaïlandaises

08h00 – 08h30 : Welcome Coffee/ Remise des dossiers Participants Français et Thaïlandais  

08h30 – 09h00 : Cérémonie d’ouverture du Forum

09h00 – 10h30 : Rendez-vous individuels

10h30 – 11h00 : Pause-café

11h00 – 12h00 : Rendez-vous individuels

12h00 – 14h00 : Pause-déjeuner

14h00 – 15h00 : Rendez-vous individuels

15h00 – 15h30 : Pause-café

15h30 – 17h00 : Rendez-vous individuels

18h00 – 18h30 : Réception à l’Ambassade de France

Vendredi 7 décembre

Rencontres d’affaires avec les CCEF de l’ASEAN

08h30 – 09h00 :  Welcome Coffee/ Remise des dossiers Participants CCEF

09h00 – 12h30 :  Thailand business huf of the Mekong river

12h30 – 14h00 :  Buffet déjeunatoire

14h00 – 17h00 :  Participations aux ateliers thématiques (Vietnam, Myanmar, Cambodge & Laos) et/ou Séquence de rendrez-vous individuels 

18h30 – 21h00 :  Cocktail dînatoire

Secteurs porteurs

Pharma    MÉDICAMENTS ET BIOTECHS

  • Le marché des médicaments enregistre une croissance annuelle de 6%, pour une valeur de 3,7 Mds EUR.
  • Le segment des médicaments bio est en voie de développement. Les grandes universités publiques ont lancé des programmes R&D afin de répondre aux demandes du marché.

dm    DISPOSITIFS MÉDICAUX

  • Le marché des dispositifs médicaux et des produits de santé enregistre une croissance annuelle de 10%. La valeur de ce secteur est estimée à 3,5 Mds EUR dont 1,25 Md EUR concerne le marché domestique (40%) et 2,25 Mds EUR pour les exportations (60%).

Agro MATÉRIEL AGRICOLE

  • La Thaïlande couvre une surface de 51,3 M ha, dont 20 M ha de terres agricoles, soit 40% du territoire national.
  • Avec près de 6 M d’exploitations agricoles, l’agriculture mobilise 42% de la population active, avec 17 M d’agriculteurs.
  • La production végétale est largement dominée par la culture du riz, qui représente environ 50% de la surface agricole totale.
  • La Thaïlande entend poursuivre le développement de son secteur agroalimentaire et l’affirmation de son orientation vers l’export, avec l’objectif de devenir la « Cuisine du Monde ».

Vins   VINS ET SPIRITUEUX

  • Le marché thaïlandais est dominé par les spiritueux : spiritueux 73%, bières 24% et vins 3%.
  • Importations globales (2016) : 45 M EUR pour les vins contre 235 M EUR pour les spiritueux.
  • La France est le 1er exportateur de vins en valeur avec 17,8 M EUR, soit 40% de parts de marché et 23,5% pour les spiritueux.
  • Le spiritueux le plus importé est le whisky (Black Label, Chivas, 100 Pipers, etc.).

PRODUITS D’ÉPICERIE ET GOURMET 

  • La croissance du marché des produits gourmets dépend largement du secteur HoReCa et du secteur tourisme. En 2015, la valeur du secteur HoReCa a été estimée à 27,6 Mds USD, avec une croissance annuelle de 10 à 20%, tandis que le tourisme a généré en 2016 un revenu de plus de 71,58 Mds USD, dont 46,86 Mds USD proviennent des touristes étrangers, soit 32,59 M touristes.
  • Les produits français les plus recherchés sont le foie gras, l’eau minérale, les fruits de mer, les produits laitiers et les produits de boulangerie.
  • En 2016, l’industrie de l’épicerie a connu une croissance de 4%, soit 51 Mds USD de revenus. On assiste à un changement de mode de vie des consommateurs thaïlandais, notamment à Bangkok, qui mangent plus souvent au restaurant et achètent de plus en plus de plats préparés.

Energie    ÉNERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 

  • Le gouvernement thaïlandais a confirmé en 2015 sa volonté de faire évoluer le mix énergétique en développant les énergies renouvelables. L’Alternative Energy Development Plan (AEDP 2015) affiche l’objectif ambitieux d’intégrer 30% d’énergies renouvelables dans la production d’énergie totale, d’ici 2036. La Thaïlande a ratifié les accords de Paris le 20 septembre 2016.
  • Capacité installée/en cours d’installation/en projet 7 926 MW installés/objectif 19 634 MW à l’horizon 2036.
  • Présence de zones énergétiquement isolées/insulaires

Formation education  SERVICES FINANCIERS ET FINTECH

  • Doté d’un système financier développé et robuste, la Thaïlande assiste depuis deux ans à un éveil sans précédent des technologies numériques de paiement et des fintechs. Le digital banking et le paiement en ligne, encore rares, sont encouragés par des initiatives nationales de modernisation de l’économie. Sur le plan privé, le marché des services financiers est bouleversé par l’arrivée de géants asiatiques, mais également par l’émergence de startups innovantes domestiques. Les opportunités commerciales résident désormais dans les services financiers spécialisés et de niche.

Nouvelles technologies TÉLÉCOMMUNICATIONS ET INTERNET 

  • Le marché thaïlandais de l’ICT est mature, occupé par des acteurs des télécommunications puissants et technologiquement avancés. Largement dominée par les mobiles, la Thaïlande enregistrait, fin 2016, près de 90 M d’abonnements, soit un taux de pénétration mobile de 128%, et un taux de pénétration du smartphone équipé 3G de près de 50%.

DM  ÉLECTRONIQUE ET OBJETS INTELLIGENTS 

  • Le marché des objets connectés en Thaïlande connaît une forte croissance et une ouverture de ses opportunités commerciales pour les sociétés étrangères, en particulier pour les processus industriels et les applications grand public.

Secteurs porteurs

dm    SANTÉ

Le secteur philippin est dual avec un secteur public peu performant, à moderniser, et un secteur privé de niveau international. C’est un secteur en pleine croissance tant en termes de consommation de produits pharmaceutiques que d’équipement médical (cabinets privés, hôpitaux). De nouveaux créneaux porteurs apparaissent dans des secteurs spécifiques  comme la radiologie, la chirurgie esthétique et dentaire ou encore le traitement de déchets hospitaliers.

AUTRES SECTEURS PORTEURS

Cosmétiques, mode et accessoires, avec un positionnement luxe ou distribution de masse (« mass market »).

Agro MATÉRIEL AGRICOLE

Les exploitations, élevages et cultures, sont très hétérogènes dans le pays. Ainsi les besoins sont différents, allant de l’équipement basique pour l’aide au développement des petites structures jusqu’aux équipements industriels pour une production/transformation de masse, avec un enjeu fort de développement de la productivité.

Vins   VINS ET SPIRITUEUX

La France est le 4ème fournisseur de vins en valeur et le 6ème en volume aux Philippines avec un total de 1 202 Mio litres importés en 2016 pour un montant de 2 845 milliers EUR.  Ces deux dernières années, le volume des vins français tranquilles exportés aux Philippines a augmenté de 33,6% en passant de 946 500 bouteilles en décembre 2015 à 1,2 M de bouteilles en novembre 2017. A fin 2017, sur le total des vins français tranquilles expédiés, 28% sont des vins de Bordeaux et 47% des vins tranquilles IGP. Les droits de douanes aux Philippines sont parmi les plus faibles dans la zone ASEAN avec de 5 à 7% pour les vins et 10% pour les spiritueux.

PRODUITS LAITIERS

La disponibilité des produits laitiers dépend majoritairement des importations. La capacité des producteurs locaux ne représente que 2% du lait consommé par an. Les laits en poudre écrémé et entier représentent 50% des importations de produits laitiers en 2016, une tendance stable pour 2017. Les importations de beurre, le fromage ainsi que le lait liquide ont également augmentées en 2016 et devraient se poursuivre en 2017, soutenues par une appétence croissante des consommateurs philippines pour ces types de produits;

VIANDE

La demande en viandes et produits carnés progresse aux Philippines soutenue par une croissance démographique et économique, associée à une urbanisation rapide et un mode de consommation à l’occidentale fondé sur le modèle américain. Ces évolutions stimulent en particulier l’industrie locale de la transformation de la viande qui alimente les circuits de distribution de vente au détail ainsi que les chaînes de restauration avec en particulier les « fast food », très populaires aux Philippines

aéronautique  AÉRONAUTIQUE ET AÉROPORTUAIRE

Le transport aérien a été dopé par la croissance du pays, l’arrivée ces dernières années de compagnies aériennes locales low-cost (Cebu Pacific, Zest) ainsi que la sortie de PAL (Philippines Airlines) et Cebu Pacific de la liste noire européenne des transporteurs. Plusieurs projets de modernisation/extension d’aéroports sont en cours.

Energie  ÉNERGIE

Dans un contexte de niveau des tarifs très élevés (2ème tarif de l’électricité le plus élevé d’Asie) avec une capacité de production insuffisante pour subvenir à une demande croissante, les Philippines devront faire appel à de nouvelles sources d’énergie telles que le gaz et l’exploitation des ressources déjà disponibles (charbon). La rénovation des installations géothermiques ainsi que la construction et la maintenance des installations hydroélectriques sont des secteurs à fort potentiel, de même que le segment de l’efficacité énergétique.

Pétrole  INDUSTRIES MINIERES, PETROLIERES ET GAZIERES

Les Philippines possèdent des réserves pétrolières et gazières et une partie des concessions d’exploitation qui avaient été attribuées dans le passé a été remise aux enchères en 2012. Les Philippines possède également le 4ème potentiel minier mondial (or, cuivre, nickel, etc.), mal ou peu exploité.

Tourisme  TOURISME

Les Philippines ont accueilli près de 7 M de touristes en 2017, ce qui est peu au regard de la taille et du potentiel du pays. Leur objectif est d’arriver à 12 millions de visiteurs d’ici à 2022. Une modernisation des infrastructures et du parc hôtelier (120 000 chambres d’hôtels sur tous les Philippines actuellement) sera nécessaire..

Nouvelles technologies  TÉLÉCOMMUNICATIONS ET AUDIOVISUEL

Le marché philippin est un marché mature tourné vers les technologies récentes dont la 4G, WiMax, LTE, offrant ainsi de nouvelles opportunités en termes de contenus et d’équipements (« cloud computing », relais de transmissions, etc.). Le secteur de la téléphonie étant un marché duopole, le gouvernement philippin a annoncé son souhait d’ouvrir la concession à un troisième opérateur et de dé-régulariser la construction des tours de radios à 3 ou 4 acteurs.   Plusieurs sociétés chinoises et américaines se sont positionnées sur le marché philippin.

Formation education  SERVICES

Les services externalisés de gestion (« Business Process Organisation » (BPO)) ont beaucoup évolué et les centres d’appels sont encore dominants, le secteur évolue toutefois vers des offres de solutions plus sophistiquées (« Knowledge Process Organisation », (KPO)) : développement de logiciels, services d’ingénierie, transcription médicale et juridique, back office, etc.

Publications

Tarifs et inscription

FORUM THAÏLANDE 5 – 7 DÉCÉMBRE

PRESTATIONS
1er participant
1 975 € HT
2ème participant de la même entreprise
750 € HT
Inscription au Forum Thaïlande 2018 – Présence dans le Catalogue en ligne X X
Planning de rendez-vous d’affaires personnalisés X Possibilité d’assister aux RDV avec le premier participant
Interprétariat sur demande X  –
Remise d’un catalogue papier avec la liste des participants X  –
Accès aux ateliers et workshops X X
Accès au village partenaires-experts X X
2 nuitées au Pullman Bangkok King Power X X
Déjeuners networking et coffee breaks X X
Réception à l’Ambassade de France à Bangkok le jeudi 07 Juin X X
Cocktail dînatoire de clôture le vendredi 08 Juin X X
Navette aéroport / hôtel X X

 

MISSION DE PROSPECTION PHILIPPINES 

Entretien téléphonique avec les conseillers export de Manille
Programme de rendez-vous personnalisés sur site (5 – 8 RDV) 

900 € HT

INSCRIPTIONS EN LIGNE

TÉLÉCHARGER LE BULLETIN D’INSCRIPTION

Engagement participants FR

Engagement de participation

Participant registration EN

Participant registration

Engagement partenaires FR

Partenaires & village experts

Partners participation EN

Partners participation

Nous contacter

1 + 9 =

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. Learn more

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer