Sélectionner une page

FRENCH TECH TOUR

AFRICA 2021

En live depuis
Abidjan, Lagos, Johannesburg

 

QUAND

A partir du 26 mai 2021

Chez Vous ! 

En live d’Abidjan, Lagos et Johannesburg

QUI

Start-up ou PME innovante française avec une technologie à fort potentiel international
Secteurs porteurs : Software, Cybersecurity, E-commerce, Edtech, Intelligence Artificielle

Ne tardez pas, il vous reste

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Pourquoi participer au French Tech Tour Africa ?

A travers plusieurs étapes, vous aurez l’occasion de découvrir trois des marchés le plus importants d’Afrique sub-saharienne.

  • Réussir votre entrée sur ces marchés :
    • Comprendre les opportunités et les enjeux technologiques du Nigéria, de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique du Sud
    • Ecouter les retours d’expériences d’entreprises déjà présentes sur ces marchés
    • Bénéficier d’un mapping personnalisé des acteurs de votre secteur.
    • Accueillir les partages d’expertise de professionnels et grands comptes locaux 
  • Rencontrer en visio des clients et partenaires potentiels 
  • Identifier de nouvelles opportunités et affirmer votre présence sur ces marchés. 
  • EN OPTION : Extension du FTT Africa sur 2 pays supplémentaires (Sénégal + Rwanda) 

 

Le FRENCH TECH TOUR AFRICA 2021 inclut: 

 

CLES DE REUSSITE

Ayez les bons outils en main pour déterminer votre stratégie pour réussir

RDV BtoB

Rencontrez des prospects et entreprises clés pour VOTRE entreprise via un programme de RDV individuel et personnalisé en visio

NETWORKING

Moments d’échanges privilégiés avec les principaux acteurs des écosystèmes technologiques locaux dans chacune des villes

MENTORING

Nos experts sont à vos côtés. Recevez les conseils et astuces nécessaires pour entrer sur les marchés nigérian, ivoirien et sud-africain.

5 BONNES RAISONS DE SE DÉVELOPPER EN AFRIQUE DU SUD

Représentant 2,5 fois la France en superficie pour 57 Millions d’habitants, l’Afrique du Sud est le pays le plus développé d’Afrique. 2ème PIB d’Afrique et 1er partenaire commercial de la France en Afrique sub-saharienne. L’Afrique du Sud est dotée d’une économie moderne et diversifiée et une classe moyenne qui progresse estimée à 12 M de personnes.

Le marché des TIC le plus avancé du continent:

  • Télécom: +3.6% de croissance du secteur
  • IoT: création de l’IoT Industry Council of South Africa, +68% de croissance 2017-2021
  • Cloud et Data centres: Huawei, Microsoft Web Services, AWS installent leurs data centres en Afrique du Sud pour couvrir le reste du continent
  • Logiciels: +11.4% de croissance, n°1 en Afrique pour les logiciels de sécurité, services bancaires, et applications mobiles
  • Cyber-sécurité
  • Dématérialisation et digitalisation des process métiers
  • Intelligence Articificielle : Taux de croissance IoT prévisionnel​ de 2017 à 2021​ : 68%

300 c’est le nombre de tech hubs recensés en Afrique du Sud !

On dénombre une centaine de start-ups africaines ayant levé plus de 550 M USD. L’Afrique du Sud, le Kenya, le Nigéria et l’Egypte représentent près de 90% de ce financement avec 167 M USD levés par les start-up sud-africaines! 

Johannesburg est le poumon économique du pays, lieu où le plupart des grandes entreprises nationales et multinationales ont leur siège social. C’est également le plus grand centre de compétences informatiques du continent. L’économie des startups africaines est dominée par les entreprises B2B et la majorité de ces transactions commerciales se font à Johannesburg. “If you don’t start in Jo’burg it’s probably where you will end up!” 

Un investissement massif des grands groupes:

  • Standard Bank, partenaire de l’incubateur Founders Factory Africa, à Johannesburg
  • FNB installe des guichets automatiques utilisant la technologie « TouchPoint », un lecteur biométrique d’empreintes digitales permettant de vérifier instantanément l’identité des utilisateurs.
  • Le géant informatique américain IBM a annoncé un investissement de 70 M USD pour développer les compétences IT sur le continent africain. Lancé par le bureau IBM en Afrique du Sud et relayé au Kenya ou encore au Nigeria, cet investissement permettra la création d’une plateforme de formation, accessible gratuitement par le cloud.

En 2019, les investissements VC ont augmenté de 14.8% par rapport à 2018 et 1/5ème de ces investissements concernait des services financiers.

Au total, 162 nouveaux deals ont été reportés en 2019 par la South African Venture Capital.

POUR ALLER PLUS LOIN: TÉLÉCHARGER NOS FICHES MARCHE

5 BONNES RAISONS DE SE DÉVELOPPER AU NIGERIA

Le Nigéria est la 1ère économie du continent africain devant l’Egypte et l’Afrique du Sud. Son PIB contribue à hauteur de 70 % de celui de la CEDEAO. A titre d’exemple, le PIB de l’État de Lagos dépasse celui de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Gabon et du Sénégal réunis. La part du secteur du numérique et des télécoms est en progression constante et représentait 10,5% du PIB du Nigéria en 2018.Ses classes moyennes émergentes continuent également de se développer et représenteraient déjà près de 20% de sa population globale soit près de 30 millions de personnes.

Le Nigéria, pays déjà le plus peuplé du continent avec ses 200 millions d’habitants, devrait voir sa population doubler d’ici à 2050 pour dépasser les 400 millions de personnes devenant ainsi la troisième puissance démographique mondiale après la Chine et l’Inde. Le pays dispose d’une population jeune, dont l’âge médian est 18 ans, en expansion rapide, fournissant un pool considérable de consommateurs. La généralisation de l’usage des smartphones et l’augmentation de la consommation de données qui en résulte devraient suivre une courbe ascendante dans les cinq prochaines années et au-delà.

Le Nigeria, pays de tous les records sur le continent africain. Le pays compte en son sein la plus grande population d’internautes en Afrique (104,6 M, devant la France et le Royaume-Uni) avec un taux de pénétration de 53% contre une moyenne de seulement 18% pour l’ensemble du continent. En aout 2018, le pays comptait 160,9 millions d’abonnés mobiles. Le Nigeria est l’un des pays les plus connectés en Afrique avec cinq câbles sous-marins en provenance d’Europe.

L’écosystème numérique de Lagos est un des plus dynamique du continent africain, considéré comme le premier en valeur (estimé à plus de 2 Mds USD), et second en nombre de startup, derrière l’Afrique du Sud. En 2018, le Nigéria s’est classé en tête des pays d’Afrique en nombre d’opérations de levée de fonds. Yaba, quartier situé dans la banlieue de Lagos est appelé la « Silicon Valley » nigériane. La région abrite près d’une centaine d’entreprises dans le secteur des TIC, dont certains incubateurs emblématiques repérés par plusieurs géants numériques.

Le gouvernement fédéral, engagé vers la diversification de son économie, a placé le numérique parmi les principaux secteurs prioritaires du plan de reprise et de croissance économique 2017-2020 (ERGP). L’environnement des affaires évolue positivement, le pays a par ailleurs enregistré une progression de 15 places dans le classement Doing Business 2019 et s’est retrouvé dans le top 10 des pays les plus réformateurs. La situation est également stable sur le plan sécuritaire et politique.

POUR ALLER PLUS LOIN: TÉLÉCHARGER NOS FICHES MARCHE

5 BONNES RAISONS DE SE DÉVELOPPER  EN CÔTE D’IVOIRE

1ère économie de la zone UEMOA (40 % du PIB), la Côte d’Ivoire est également la 1ère économie numérique de la zone et dispose d’infrastructures de qualité à même de supporter les dernières innovations

La Côte d’Ivoire dispose d’un climat des affaires très favorable, reconnu sur le continent et en constante amélioration

La Côte d’Ivoire est un pays « Tech Friendly » : Environ70 % de la population ivoirienne dispose d’un accès régulier à l’Internet, principalement via la téléphonie mobile (taux de pénétration mobile :136 %)

Environnement TIC développé et adapté aux évolutions: dématérialisation croissante des transactions, réseau national de FO en cours de déploiement, réseau 4 G…

Plusieurs programmes d’incubation et d’accélération cohabitent en Côte d’Ivoire au bénéfice de nombreuses initiatives entrepreneuriales : 7 des 13 communes d’Abidjan abritent des tiers-lieux et espaces dédiés à l’innovation.

POUR ALLER PLUS LOIN: TÉLÉCHARGER NOS FICHES MARCHE

LE PROGRAMME

Du 26 au 27 mai 2021 - MODULE BOOTCAMP & COACHING
  • Mapping personnalisé des acteurs de votre écosystème​dans les pays ciblés
  • Coaching d’accompagnement d’individuel par un mentor local
  • Conseils logistiques pour l’organisation de votre mission
14 - 17 SEPTEMBRE 2021 - en live de LAGOS, ABIDJAN et JOHANNESBURG, (DAKAR et KIGALI en option)
  • Session de coaching par des intervenants locaux 
  • Programme de RDV BtoB collectifs en visio lors de programmes de découverte des écosystèmes numériques d’Abidjan, Lagos et Johannesburg
  • OPTION: Programme de RDV BtoB étendu sur deux autres pays: Sénégal + Rwanda 
A partir du 20 SEPTEMBRE 2021 - En distanciel ou en présentiel dans les pays ciblés
  • Session de coaching par des intervenants locaux 
  • Briefing aux RDV BtoB individuels en visio
  • Programme de RDV BtoB individuels en visio ou en présenciel avec les professionnels du secteur ayant manifesté un intérêt pour votre offre au Nigéria, en Afrique du Sud et en Côte d’Ivoire et ciblés selon vos critères
  • OPTION: Programme de RDV BtoB étendu sur deux autres pays: Sénégal + Rwanda 

LES PARTENAIRES

EDITION 2019

« Le French Tech Tour Africa [Côte d’Ivoire – Kenya] fut une expérience très positive pour FIDECIEL.

Fluidité de l’organisation, disponibilité des interlocuteurs, richesse des échanges, la formule proposée par Business France fonctionne parfaitement.

L’aspect logistique étant intégralement géré, nous avons pu pleinement nous concentrer sur notre mission de prospection.

Mais au-delà de l’aspect business de l’expérience, le French Tech Tour Africa a surtout permis de faire de belles rencontres, notamment au sein de la délégation. Les participants n’étant nullement concurrents mais plutôt de profils complémentaires, l’alchimie du groupe a été immédiate et très enrichissante.

Finalement, ce voyage a permis de confirmer notre intérêt pour le déploiement de nos activités en Côte d’Ivoire et une filiale est actuellement en cours de création.

Pour la zone Kenya, bien qu’elle ne fasse pas à l’origine partie de notre stratégie de développement, les rencontres sur place ont permis de dégager des pistes intéressantes et d’ouvrir des fenêtres d’opportunités à moyen terme. » 

OFFRES & PACKAGES

PARTICIPATION DIGITAL FTTA 2021

Participation      4 150 EUR HT    4 980 EUR TTC

Avec option Sénégal + Rwanda :  6 500 EUR HT     7 800 EUR TTC 

COMMENT PARTICIPER ?

  1. TÉLÉCHARGER et COMPLETER le formulaire ci-dessous
  2. Nous retourner le formulaire à service-client@businessfrance.fr
  3. Le jury étudiera chaque candidature 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Les entreprises participantes, issues de tous les secteurs de la French Tech, seront sélectionnées sur le potentiel de succès dans les marchés cibles. Les résultats de la sélection seront transmis aux entreprises inscrites.

CONTACTEZ – NOUS

Pierre CORNELOUP

Chargé de Développement – AFRIQUE DU SUD

Tél Fr : +33 1 73 07 31 24

Tel AS : +27 71 603 78 02

pierre.corneloup@businessfrance.fr

 

Blandine AIGRON

Chargée d’Affaires Export – Afrique du Sud

Tél Fr: +33 (0)1 73 07 20 29

Tél AS: +27 (0)11 303 7161

blandine.aigron@businessfrance.fr

Innocent NDRY

Chargé d’Affaires Export Côte d’Ivoire

Correspondant sectoriel Afrique subsaharienne Tech & Services/Filière Sport

Tél.: +225 27 20 20 75 36 
Mob. : +225 07 09 64 30 17
innocent.ndry@businessfrance.fr

 

Mounir ALHOZ

Directeur Pays- NIGERIA

Skype : +33 173072050

Mob.: +234 (0) 703 228 7388

mounir.alhoz@businessfrance.fr